Contribution des communautés religieuses à l’histoire de l’archidiocèse de Sherbrooke

Montjoie

Vue d’ensemble du chalet des religieuses et du réfectoire au Lac Montjoie, après 1948 APA148.009
Chalet des religieuses et réfectoire au Lac Montjoie, après 1948 APA148.005
Quatre Petites Sœurs de la Sainte-Famille sur la galerie de l’ancien chalet converti en réfectoire pour les visiteurs au Lac Montjoie, 1932 88-24-1
Groupe de Petites Sœurs de la Sainte-Famille entourant Mgr Georges Cabana et le chanoine Damien Lessard, devant le chalet des religieuses à Montjoie, vers 1957 88-24-1
Huit Petites Sœurs de la Sainte-Famille et une fillette dans une embarcation au Lac Montjoie, après 1932. 88-24-1
Quatre Petites Sœurs de la Sainte-Famille et Laurette Cormier assise autour d’une table sur la galerie de l’ancien chalet converti en réfectoire pour les visiteurs au Lac Montjoie, 1932 88-24-1

|

En 1889, le Séminaire Saint-Charles-Borromée de Sherbrooke acquiert un chalet au Lac Montjoie, afin que les prêtres et séminaristes puissent venir s’y reposer pendant l’été. Les Petites Sœurs de la Sainte-Famille, qui s’occupent de la cuisine et de l’entretien du Séminaire, accompagneront les vacanciers au Lac Montjoie. Dès le 1er juillet 1897, trois sœurs de la congrégation viennent au chalet au grand plaisir des vacanciers. Si elles participent à certaines activités, telles que des ballades en yacht, les sœurs ont pour principales tâches de veiller aux tâches domestiques essentielles au confort des vacanciers. Ce sont notamment elles qui préparent les repas, parfois en utilisant les fruits qu’elles vont cueillir sur l’île LaRocque qui se trouve non loin. Si elle fut incontestablement appréciée, la présence des sœurs au chalet du Lac Montjoie ne semble pas avoir été constante. Suite à la construction d’un nouveau chalet en 1932, elles acceptent de prendre en charge la cuisine et la chapelle du chalet du Lac Montjoie. Elles s’installent alors au deuxième étage de l’ancien chalet converti en réfectoire pour les visiteurs. En 1982, elles sont présentes au cinquantième anniversaire du nouveau chalet. Tout au long du XXe siècle, les Petites Sœurs de la Sainte-Famille continueront de se rendre au chalet du Lac Montjoie afin de contribuer aux tâches domestiques essentielles au confort des visiteurs.