Contribution des communautés religieuses à l’histoire de l’archidiocèse de Sherbrooke

Scolasticat-École normale

Extérieur de l’École Normale Notre-Dame du Sacré-Coeur, Collection photographique des Filles de la Charité du Sacré-Coeur de Jésus

L’École normale Notre-Dame du Sacré-Cœur ouvre ses portes en 1942 avec comme mission la formation des futures enseignantes. Elle s’installe dans les locaux d’un bâtiment à vocations multiples, ouvert depuis 1940, qui regroupe également un Scolasticat-École normale pour la formation des religieuses et une école paroissiale. Cette situation permet d’ailleurs aux élèves d’aller appliquer leurs nouveaux acquis dans les classes voisines.
L’approche utilisée dans les programmes met de l’avant le développement autant personnel que professionnel chez l’élève dans le but de former non seulement une enseignante, mais également une citoyenne. En plus d’éduquer les nouvelles institutrices, l’école offre également de la formation continue pour ceux et celles qui enseignent déjà et souhaitent enrichir leurs connaissances.

Les premières démarches pour la construction d’une nouvelle école se font en 1962. Un bâtiment pour accueillir les classes et un autre pour loger les étudiantes sont érigés. La nouvelle École normale est bénie par Mgr Cabana le 20 octobre 1966. Quelques années plus tard, en 1969, la fermeture de l’école devient inévitable étant donné le transfert de compétence de la formation des maîtres aux universités. En effet, il s’agit de l’un des nombreux changements qu’apporte la Commission Parent dans le milieu de l’éducation. Toutefois, l’expertise des religieuses est reconnue et elles intégreront l’Université de Sherbrooke avec leurs élèves, une situation unique au Québec. Elles y resteront actives durant une quarantaine d’années, jusqu’en 2003. Les bâtiments du campus des Filles de la Charité seront quant à eux vendus au Cégep de Sherbrooke en 1969, alors connu sous le nom du Collège de Sherbrooke, dont l’acquisition d’infrastructures est urgente pour leur deuxième rentrée scolaire.