Contribution des communautés religieuses à l’histoire de l’archidiocèse de Sherbrooke

Activités de financement

Depuis sa fondation, l’abbaye Saint-Benoit-du-Lac est étroitement liée à la terre sur laquelle elle est établie. Les moines de Saint-Benoît-du-Lac cultivent des champs, vergers et potagers pour assurer des repas à tous leurs membres, mais une partie des récoltes est également réservée à la fabrication de produits destinés à la vente. Dès 1913, le monastère est doté de champs cultivés et de pâturages, mais aussi d’un poulailler et d’arbres fruitiers. Malgré le labeur et l’austérité des moines, les premières décennies d’existence de la communauté sont caractérisées par des difficultés économiques. Ainsi, au début des années 1930, la situation financière de l’abbaye est si mauvaise qu’une faillite de la communauté est envisageable. L’abbaye Saint-Benoit bénéficie toutefois d’un support considérable, qui lui permet, entre 1938 et 1940, de construire un nouveau monastère et de nouvelles installations susceptibles d’assurer sa rentabilité économique. Une fromagerie destinée à une exportation de grande ampleur est construite en 1943 pour assurer un revenu régulier à l’Abbaye. Le succès est tel que la fromagerie doit être agrandie entre 1946. Aujourd’hui encore, les activités de la fromagerie sont essentielles au financement de l’abbaye Saint-Benoît-du-Lac.  

Parmi les nombreux pèlerins, visiteurs et retraitants qui passent chaque année au monastère, nombreux sont ceux qui achètent fromage, cidre, vin, gelée, confiture, pommes et autres produits de la ferme. En parallèle à cette activité, les moines rédigent plusieurs livres à caractère religieux, en plus d’illustrer des cartes de souhaits pour les différentes fêtes religieuses. Les Bénédictins ont également développé une grande expertise dans le chant grégorien. En plus de donner des cours de chant et des représentations devant public, ils ont enregistré plusieurs albums. Tous ces produits vendus sont leur source de revenus pour entretenir les membres de l’ordre et leur monastère.