Contribution des communautés religieuses à l’histoire de l’archidiocèse de Sherbrooke

Centre Notre-Dame de l'Enfant

Façade du Centre Notre-Dame de l’Enfant sur la rue Prospect à Sherbrooke [après 1965] 2000-022-1
Vue aérienne du Centre Notre-Dame de l’Enfant, situé au 1621, rue Prospect à Sherbrooke, 1965-1966 P1128/2.1

|

Au début des années 1960, les Dominicaines des Saints-Anges Gardiens engagent des pourparlers avec le ministère de la Famille et du Bien-Être Social. Ces démarches mèneront à la construction d'un immense centre d'éducation dédié aux jeunes filles socialement mésadaptées. Situé au 1621, rue Prospect à Sherbrooke, ce sont les Dominicaines des Saints-Anges Gardiens qui assurent la direction du centre dès l'ouverture en 1965. L'environnement physique et les approches pédagogiques préconisées dans ce centre devaient permettre aux jeunes filles d'être mieux préparées et outillées pour vivre ensuite en société. La communauté se retire complètement de l'organisation à la fin de l'année scolaire 1971. Cet établissement est maintenant intégré au réseau de la santé et des services sociaux de l'Estrie.

Pour un complément d'information concernant le Centre, cliquez sur le lien suivant:

Historique